Karen Couillard Expose a Toronto et Los Angeles – Le Madawaska

Domiciliée à Burlington, en Ontario, depuis 1993, et native d’Edmundston, Karen Verrette-Couillard marie l’art de la peinture et la décoration intérieure avec un style nouveau et beaucoup de couleurs vives. Elle a exposé ses oeuvres à la galerie Liss de Toronto et tout récemment, à Los Angeles, en Californie. L’artiste a nommé son style artistique: Groovy Arts.

Mère de deux enfants et mariée à un designer d’origine québécois, la fille d’Armand et Gail Verrette d’Edmundston est visiblement amoureuse de son travail et de son art. Pendant la dernière année, Karen confie avoir vendu une centaine de peintures et proposé la décoration de plusieurs demeures ou bureaux peinture et la décoration intérieure, c’est une affair de conception et de présentation. Je m’inspire de marier mon art avec le décor. J’utilise une technique qui n’existait pas auparavant. Le succès qui m’arrive est plus rapide que prévu. Je travaille chez moi. Par mon travail artistique, je touche les émotions.

À 36 ans, avec mon époux, Steve, et nos enfants, Ann-Elizabeth (11 ans) et Steven-James (8 ans), je vis des temps très forts. “Je suis heureuse que ma patrie d’origine du Madawaska s’intéresse à ma carrière”, ajoute Karen. En définitive, si vous désirez une peinture pour égayer votre bureau ou votre demeure, vous faites confiance à l’artiste que vous choisissez. Avec Karen, c’est un doublé. Elle vous fera de suggestions pour la décoration intérieure, et si vous en désirez plus, une peinture rendra plus agréable les pièces de votre demeure ou votre bureau. Il suffit de consulter la revue Décoration Chez soi, de novembre 2001, en page 116, pour mieux saisir comment Karen réussit à marier peinture et décoration. La revue ontarienne West of the City , édition de juillet/août 2002, présente un excellent texte sure notre compatriote, intitulé “The elements of expression.”

Selon Karen, l’art «Groovy» consiste à dessiner et peindre des tableaux à partir des tendances de la mode moderne et de notre mode de vie. Celle qui a étudié au cégep de Rivière-du-Loup et à l”Université Laval préfère parler d’un cheminement artistique développé au contact de nombreux artistes tant masculins que féminins. L’art «Groovy» est non seulement nouveau, mais jeune et expressive. Ce n’est pas de l’art traditionnel où l’on présente un paysage, une scène particulière. Le mélange des couleurs acryliques avec l’or et l’argent donne un effet assez spécial. On peut en savoir plus en consultant le site www.groovyarts.com.

L’été dernier, Karen a présenté l’exposition “decades”, dans une autre galerie de Toronto. Elle nous informe que son époux, Steve, Est également très occupé dans le design, en particulier pour les vêtements d’enfants. “Nous partageons ensemble l’amour de l’art, du beau, du bon”, ajoute Karen. Le couple a déménagé dans le région de Toronto en raison de plus grandes opportunités tant pour le travail que les contacts artistiques et les nouvelles tendances.

Si au premier coup d’oeil un néophyte de l’art rit en voyant les peintures de Karen, elle nous explique que cela fait également très sérieux. Elle aime les couleurs, le beau, l’attirant. Les couleur vives transmettent la vie sous toutes ses formes.

Se définissant comme une artiste visuelle, Karen nous indique qu’elle n’a jamais pensé qu’un jour, elle gagnerait sa vie avec de l’art. Elle est donc arrivée avec un style nouveau, qui progresse chaque jour.

Le Madawaska-“Karen Couillard expose a Toronto et Los Angeles” By Jean L. Pedneault, january 15, 2003.